Le festival de Villognon

Naissance du festival de Villognon et de l'ACACT publié par l'AVENIR de Ruffec en novembre 1999. Cliquer ici pour lire cet article.


Compte-rendu sommaire Presse du 6e Festival de l'âne et du cheval de trait
 

 
 
Villognon 2013 nous laisse un message fort : les jeunes sont là ! Ils aiment le travail avec les animaux de trait, ils aiment les animaux de trait, ils nous ont emballés tout au long de ce 6e festival.
Sophie est arrivée à Villognon au tout début, André Gerbaud, son mentor l'autorisait tout juste à tenir le cordeau de son cheval. Aujourd'hui, Sophie mène le cheval en toutes circonstances, fait très bonne figure au carrousel, et a embarqué un petit ami - que nous félicitons - pour tenir la houe. Soyons émus !

Merci à tous les jeunes qui se sont investis sur ce festival, ils nous ont séduits, et rappelé notre enfance.

C'était le samedi 6 et dimanche 7 juillet 2013 !




 
«Ils nous rendent ce qu'on leur donne.»
Le Dordognot Claude Forestier est amoureux des ânes. «J'étais champignoniste et le fumier des ânes servait à faire pousser des champignons, quand j'ai pris ma retraite (vers 2000) j'ai pensé à utiliser ces animaux pour le plaisir de les atteler. Ce sont des amis dont on ne peut se séparer. J'ai trouvé et restauré de vieux outils, comme cette charrue brabanette - réversible par un simple levier
Claude se passionne pour les baudets du Poitou. Depuis 3 ans il éduque deux hongres. «Ils nous rendent ce qu'on leur donne, dit-il, et plus si affinité ! J'ai voulu prouver qu'ils aimaient travailler.» L'ânier collectionne les ânes gris pour l'attelage de loisir. «Je participe à des concours nationaux». Il estime les animaux sous-employés : «On me demande souvent pour former des jeunes à la spécialité».
Claude Forestier s'est tourné vers le Trait Charentais : «Parce qu'il y avait quelque chose. On est déjà 4 ou 5 attelages de baudets».

Deux jours pour s'extasier devant la beauté et la gentillesse de ces animaux. Des juments et des anesses suitées, des bébés poulains ou anons, le carroussel avec 10 équipages, un concours modèles et allures, des spécimens de la race mulassière et des races françaises, des démonstrations de travaux agricoles, foins et blés, moisson et battage, du débardage, les artisans des métiers du cheval au travail, un marché aux produits régionaux, des repas TOP, la fête ! 


Manège et batteuse pour les baudets d'Hubert Fourgeaud.


Hubert Fourgeaud, spécialiste des baudets, vient de réaliser son rêve en achetant dans le Nord une petite jument trait du Nord. Ils sont fous l'un de l'autre, le bonheur d'Hubert transpirait au travers du Festival où on ne parlait que de cet évènement. L'amour des ânes et des chevaux de ce conducteur émérite se retrouve à chaque festival de Villognon avec de belles animations, comme celle du manège qui entraine la batteuse, à condition d'avoir du blé à battre. Merci pour ce que tu nous aportes, Hubert !



!!!  Télécharger cette affiche d'un clic pour l'envoyer à vos amis et relations.
(clic droit sur l'mage avec la souris, puis cliquer sur "enregistrer sous")


Journée des écoles : c'était le 28 juin 2013.
 
L'année 2013 est riche d'activités pour le Trait Charentais et ses bénévoles (éleveurs, propriétaires, conducteurs, conseil d'administration et bureau, épouses, famille, etc.) avec en point d'orgue le festival de l'âne et du cheval de trait les 6 et 7 juillet.
Claude et sa fidèle et souriante équipe de cantinières.

Il a fallu nourrir tous les bénévoles le 6 et le 7 à midi, et le soir pour les campeurs qui assuraient bonne garde.
Le camping de Villognon, pour chevaux, ânes, mulets et leurs maîtres : toilettes dans la palisse, lavabo dans l'abreuvoir, pour se sècher, du foin bien sec... Merci à eux pour leur présence rassurante et veille sérieuse.


Vidéo d'un visiteur du festival.
 



Des images du festival 2010 et des précédents


Chapeau !


Roland Bissiriex, speaker, a présidé un temps le syndicat du Trait Charentais.


PC du Festival : gestion des bénévoles.


Le public ne boude pas son plaisir.


Claude Caillaud (à domicile) à gauche, et Jean-Philippe Ramat (chapeau !) à droite.


Francis Flaud et Claude Guitton : "Une belle fête dans la commune, hein ?"


Cliquer pour reconstituer un puzzle avec des chevaux de trait.

Articles du festival

Annonce 1 du festival 2010, la bardine se prépare : http://villefagnan.blogs.charentelibre.fr/archive/2010/06/25/le-festival-de-l-ane-et-du-cheval-de-trait-ajuste-ses-sabots.html

Annonce 2 du festival 2010 : http://villefagnan.blogs.charentelibre.fr/archive/2010/06/30/villognon-le-festival-de-l-ane-et-du-cheval-de-trait-file-a.html

Article compte-rendu du festival 2010 : http://villefagnan.blogs.charentelibre.fr/archive/2010/07/23/pays-ruffecois-le-festival-de-villognon-trotte-vers-l-ere-du.html

Toutes les photos : Ecoles et cheval de trait à Villognon


De festival en festival


Robert Moreau et ses trois percherons, Dominique Pabois (tourne le bisoc).


André Pintaud à la moissoneuse-lieuse.


Un festival qui galope !


Superbe chevalier : Franck Thorin.


Entrée du carroussel par le portail charentais en 2002.


Un bon remouleur est toujours utile ! Et il a des choses à raconter !
François Ardouin remouleur à ses heures...

Distribution du migeot (mijhot) : vin, eau, sucre et pain mouillé.


Photos du festival 2010

Villognon hommes et chevaux
Villognon modèles et allures
Villognon travaux d'antan
Villognon et ses outils modernes
Villognon l'attelage et la balade
Villognon carrousel... de trait



Les cuisinières et les cuisiniers.
"Pays Ruffécois
Les bénévoles du festival de Villognon sont indéboulonnables
Les habitués du festival du cheval et de l’âne de trait de Villognon ont dévisagé de nouvelles figures dans les rangs de sa centaine de bénévoles. Des jeunes qui apportent beaucoup d’espoir pour les organisations à venir et le monde de l’animal de trait. Mais la plupart des piliers sont toujours sur les rangs, avec leurs infatigables sourires, leur bienveillance, et leurs inestimable enseignement. «Les Traits Charentais ont perpétué les savoirs-faire et valorisé le cheval de trait» disait samedi, lors de l’inauguration du festival, la sénateur et conseillère générale Nicole Bonnefoy. Les élus ont félicité les organisateurs et appuyé cette initiative : le conseil général, la région, le pays, la commune, etc. Le maire de Villognon s’est même muni d’une fourche pour grimper passer des gerbes à la batteuse qui ronronnait durant ces deux jours.
Mais il reste encore des coups de collier à donner. Des «Traits» se dévouent pour passer à la relève les acquits de toute une vie. Ils s’appliquent à «dresser» un jeune ami à portée de voix, en se calant dans ses pas et ceux de ses animaux. Pendant ce temps, leurs épouses se sont attelées aux fourneaux pour nourrir à midi de grandes tablées, comme antan les jours de battage ou de vendange. Un soutien que tous les hommes, tenus de fatigue, ont apprécié. (Article paru dans l'Avenir de Ruffec à la suite du festival en 2010).

Divers Villognon
Ramassage des patates à Villognon en 2010 par les écoliers : http://villefagnan.blogs.charentelibre.fr/archive/2010/09/21/villognon-les-ecoliers-a-cheval-pour-ramasser-les-patates.html


Afficher la suite de cette page



Créé avec Créer un site
Créer un site