Fête du vent Villefagnan 2013
Sélection régionale labour

Douzième concours de labours pour animaux de trait et carrousel du Trait Charentais, battages à l'ancienne, spectacle bouffon, marché et ses exposants, la fête du vent c'est le dimanche 11 août à partir de 10h.
En vedette le Trait Charentais qui organisera la sélection régionale de concours de labour en vue du championnat de France. En 2008, Edouard Levesque avec ses mules et André Pintaud et ses percherons étaient les premiers à s'y rendre. Ils furent épatés par l'apparence soignée des équipages.
A Villefagnan, René Thoret a pris les cordeaux en main pour accroitre chaque année le niveau des concurrents charentais attelés à leur charrue brabant (http://villefagnan.blogs.charentelibre.fr/album/fete-du-vent-concours-labou/). Les ânes, les baudets du Poitou (les grandes oreilles) et les animaux de trait seront de la fête. Essais de labour le matin, bilan du concours à Villefagnan le 11 août vers 17h lors de la remise du Trophée Robert-Moreau.

 

Des ânes, des mules et des chevaux sélectionnés pour le championnat de France de labour. Le moulin de la Fête du Vent maintient le cap toutes voiles dehors. Le public et ses nombreux touristes ont fait ripaille.
 

 
Le moulin des Pierres Blanches ferait la moue s'il devait se passer de sa Fête du Vent. Trois associations œuvrent de concert avec la mairie. Cette nouvelle édition s'est montrée à la hauteur des attentes.
 

Terrain idéal, des attelages de chevaux - dont un (Michel Marciquet) en tandem devant une charrue bi-socs -, de mules et d'ânes du Poitou, un jury à l'oeil exercé, d'où de la bonne mouture pour épater le public.
 



 
Du labour et un carrousel éblouissant. Six chevaux en musique avec cavaliers et cavalières. «On ne s'en lasse pas tellement c'est chouette sous les ailes du moulin» scande une dame du public caméra au poing.
 


Des vieilles mécaniques, des battages à l'ancienne, le blé rejoindra les meules du moulin, la farine se transformera en pain.
Comme il n'est pas possible de mettre la charrue devant les bœufs, c'est une autre farine locale qui a permis de pétrir le pain dégusté pendant la fête. Le marché aux produits régionaux permet de garnir la tartine.

 

Le trophée Robert-Moreau, offert par Roland Vilneau, a été emporté par Thomas Duguy. Ce garçon réside à Blanzay-sur-Boutonne et travaille environ 200 jours par an en compagnie de Fanny, avec Prunelle (une mule de 10 ans) et Orjus (un mulet de 11 ans). Il participera au championnat de France dans l'Ain le 20/21/22 septembre à Ars-sur-Formans. Lire aussi : http://roulottebeaujolais.fr/championnat-de-france-de-labour-equain-2013/

Le classement par catégorie
- Deux chevaux ou mules : 1. Thomas Duguy, 2. Jean-Marie Lacourly ; 3. Marc Mazeau ; 4. Michel Marciquet.
- Un cheval : 1. Claude Pascual, 2. André Gerbaud.
- Anes : 1. Hubert Fourgeau, 2. Claude Forestier, 3. Didier Bernard.
(1) Groupe de recherches archéologiques et historiques de Villefagnan (GRAHV) ; Trait Charentais ; Tracteur rétro du Nord-Charente.

 












André est bien fatigué ! Bravo au Trait Charenatis et ses compères.
 



Créé avec Créer un site
Créer un site